1,2 milliard d’euros débloqués par l’AGF pour les start-ups africaines

Published by Le LAB on

20 mai 2020

L’African Guaraantee Fund (AGF), institution dédiée au soutien des PME et start-ups sur le continent africain, a annoncé le 18 mai 2020 débloquer 1,2 milliard d’euros afin de lutter contre les impacts économiques du coronavirus et financer les entreprises en difficulté (https://www.lemonde.fr/afrique/article/2020/05/19/coronavirus-plus-de-2-milliards-de-dollars-pour-les-pme-africaines_6040127_3212.html).

Selon le communiqué de l’AGF, « ce mécanisme permettra d’une part aux institutions financières de restructurer plus aisément leurs crédits devenus moins performants en raison de COVID-19 et d’autre part de fournir une incitation commerciale au secteur financier en atténuant la détérioration du risque perçu par rapport aux PME. » (lire l’intégralité du communiqué sur le site de l’AGF : https://africanguaranteefund.com/french/african-guarantee-fund-apporte-une-reponse-aux-impacts-economiques-du-covid-19/).

Créé en 2011, l’AGF est aujourd’hui dirigée par Félix Bikpo. Plusieurs agences de développement, comme l’AFD ou la Danida (Danemark) soutiennent ce fonds.

Félix Bikpo, directeur général de l’African Guarantee Fund