Bénédicte Janine Kacou Diagou (Côte d’Ivoire) : Femme d’affaires et fière de l’être

Published by Le LAB on

Bénédicte Janine Kacou Diagou (Côte d’Ivoire) : Femme d’affaires et fière de l’être

Bénédicte Janine Kacou Diagou, est une femme d’affaires de nationalité ivoirienne née en 1973. Elle est la directrice générale du groupe NSIA, entreprise ayant pour cœur de métier la banque et les assurances avec 25 filiales réparties à travers 12 pays d’Afrique.

Créé par son père Jean Kacou Diagou, l’une des 25 plus grosses fortunes d’Afrique francophone.

Après avoir obtenu un Bachelor en Business Management et Administration à l’IFAM à Paris, puis un Master en finances à la Middlex Université, à Londres. Bénédicte Janine Kacou Diagou connaît deux premières expériences professionnelles : à la Citibank NA, puis au groupe Mobil Acoe, à Abidjan.

Dès 1999, elle rejoint la NSIA en occupant successivement plusieurs postes à responsabilités croissantes, avant de décrocher en 2017 le poste de directrice générale du groupe familial.

Elle n’hésite pas à mettre en avant ses compétences. « Je progresse par la force de mon travail et mes résultats » dit-elle. En 2004, elle joue un rôle prépondérant dans le rachat de la banque BIAO-C11, la plus ancienne Banque de Côte d’Ivoire. A partir de 2008, elle accompagne l’entrée du fond de participation américain ECP dans le capital de NSIA. En novembre 2017, elle joue un rôle principal dans le rachat de Diamond Bank S.A.

En 2019, le groupe a « augmenté son capital social à hauteur de plus de 45 millions d’euros, renforçant ainsi la crédibilité financière du groupe aux yeux des investisseurs et des agences de notation » une croissance « qui s’est construite progressivement dans le cadre d’un plan stratégique de développement avec des ressources humaines qualifiées à tous les niveaux » explique-t-elle.

En plus de ces fonctions au sein du groupe NSIA, elle est doublement distinguée par le président de la République de Côte d’Ivoire, Alassane Ouattara, en qualité de membre du Conseil Economique et Social de Côte d’Ivoire en 2014. Puis par l’institut Choiseul, qui la positionne dans le top 10 des 100 leaders de l’Afrique de demain en 2015.

 « Je me dois de donner au monde la contrepartie de ce que la vie m’a offert » dit-elle en initiant en 2017 le prix BJKD pour l’entrepreneuriat jeune. Une initiative visant à apporter un coup de pouce technique et financier aux jeunes entrepreneurs.

Retrouvez Bénédicte Janine Kacou Diagou sur :

Categories: infos du lab