Burkina Faso : Soutenir le financement du secteur agricole

Published by lelab on

Dimanche 29 mars 2019, le président Burkinabè, Roch Kaboré, a lancé les activités de la Banque Agricole du Faso.

Ce nouvel établissement spécialisé dans le financement du monde agricole est doté d’un capital de 21,8 millions d’euros majoritairement abondé par l’Etat.

La Banque Agricole du Faso, 15ème banque du paysage financier burkinabé a signé un accord de financement de 9,6 millions d’euros avec la Banque Africaine de Développement (BAD).

La nouvelle institution dispose d’un siège déjà fonctionnel à Ouagadougou et projette de s’implanter à Bobo-Dioulasso et Dedougou au cours de l’année 2019.

Le Directeur du Conseil d’administration, Mamadou Sérémé, présente la Banque Agricole du Faso comme une banque universelle au service de tous les burkinabés des campagnes.

Le secteur agricole présente des besoins de financement importants, par exemple le montant de la commande d’Etat pour les intrants s’élève à près de 458 millions d’euros.