Diversifier les capitaux des start-ups : l’analyse d’Afrique Expansion – 27 avril 2020

Published by Le LAB on

Le magazine Afrique Expansion a publié une tribune sur le financement de start-ups en Afrique (https://www.forumae.com/fr/technologies-trouver-de-nouvelles-avenues-pour-le-financement-des-startups-en-afrique/), sur les bases des statistiques de l’année 2019. En pointant notamment un constat : les capitaux qui ont financé les start-ups africaines en 2019 ne représentent que 5% des sommes investies dans leurs voisines européennes, et 1% des jeunes entreprises américaines. Le financement des jeunes pousses africaines reste cependant en forte hausse, avec une augmentation de 74% de ces sommes par rapport à l’année 2018 (2 milliards injectés dans les start-ups africaines en 2019).

Au-delà d’un déficit de financement par rapport à l’Europe ou aux Etats-Unis, la tribune alerte sur un manque de diversification des investissements : « il est absolument nécessaire d’équilibrer l’écosystème startups/investissements. Certains experts suggèrent fortement de se diriger également vers des domaines moins investis que les fintechs, notamment l’e-commerce et l’énergie solaire, extrêmement porteurs […] Enfin, les investissements « en secondaire » sont très peu opérés. ». Un constat rejoignant celui de Bastien Maucet, associé au sein du fonds d’investissement Compass Venture Capital https://lelab.info/levolution-de-lunivers-des-start-ups-fintech-africaines-11-mars/