En Afrique, le Développement économique durable ne suit pas toujours le Développement économique brut

Published by lelab on

Le Développement économique durable est un des quatre critères clés (dont la Sécurité et la Justice, le Respect des Droits humains et le Développement humain) de l’Indice Ibrahim de Gouvernance Globale en Afrique (IIGA) publié le 29 octobre 2019.

Alors que la croissance du Produit intérieur brut (PIB) africain a enregistré une hausse de 39,7% de 2008 à 2017, le Développement économique durable, lui, n’a progressé que de 0,2%.

Autrement dit, la hausse du PIB ne se traduit pas par l’enclenchement d’un cercle vertueux et la mise en place d’un écosystème créateur d’emplois.

Bien que l’Algérie, l’Angola, le Nigéria et le Soudan figurent parmi les 10 pays africains qui enregistrent le PIB le plus élevé en 2017, ils affichent un score inférieur à la moyenne africaine en matière d’opportunité économique durable.