FFR, l’IA qui traduit les langues locales d’Afrique

Published by Le LAB on

Les deux créateurs du FFR, Bonaventure Dossou et Chris Emezue

 26 mai 2020

Deux étudiants africains, Bonaventure Dossou (Bénin) et Chris Emezue (Nigéria) ont développé un logiciel, FFR (Fon-French Neural Machine Translation), utilisant l’intelligence artificielle pour traduire des dialectes régionaux africains. Travaillant au départ sur le Fon, un langage béninois essentiellement utilisé oralement et peu documenté, les deux programmateurs ont fait l’objet d’un article de la BBC : https://www.bbc.com/news/world-africa-52411797. La grande majorité des 2000 langues parlées en Afrique sont considérées comme faiblement documentées par des médias archivables.

Le modèle n’a pas encore d’application attitrée, mais les deux étudiants ont dévoilé leur méthode et les données utilisées lors de l’ICLR (International Conference on Learning Représentations, programmée pour avoir lieu le 30 avril à Addis-Adéba, mais qui s’est finalement tenue en ligne). Ces travaux sont disponibles via l’adresse suivante : https://arxiv.org/abs/2003.12111

Categories: Ntic