GCAF et le LAB co-organisatrices des ARA 2019 EOM2019 à Abidjan

Published by lelab on

https://www.africanews.com/ du 16 / 10 /2019

Début octobre, la Fondation GreenTec Capital Africa (GCAF) et le Land of African Business (Le LAB) ont co-organisé la conférence #EntrepreneursOnTheMove à Abidjan pour catalyser les investissements des entrepreneurs africains.

#EOM est une nouvelle plate-forme destinée à renforcer les capacités des entrepreneurs tout en mobilisant les principaux catalyseurs et investisseurs dans les écosystèmes de l’innovation et de l’entrepreneuriat en Afrique: Start-ups, dirigeants d’entreprises, investisseurs et représentants gouvernementaux impliqués dans l’entrepreneuriat ont participé à cet événement de 3 jours: un protocole d’accord entre GCAF (https://GreenTec-Foundation.org/) et Digital Africa, une initiative concrétisée par le président français Emmanuel Macron.

Le dynamisme et l’esprit puissant des écosystèmes entrepreneuriaux et technologiques du continent africain étaient pleinement visibles dans la capitale ivoirienne plus tôt ce mois-ci. Sous la bannière EntrepreneursOnTheMove: Investir dans l’avenir de l’Afrique (#EOM), les principaux acteurs des écosystèmes de l’entrepreneuriat en Afrique se sont réunis pour développer de nouvelles initiatives et trouver des réponses aux problèmes et questions les plus pressants auxquels l’entreprise africaine est confrontée aujourd’hui.

Un événement sans précédent et innovant

Du 2 e au 4 e Octobre , la conférence de #EntrepreneursOnTheMove, co-organisée par la Fondation GreenTec Capital Africa ( GCAF ), un organisme sans but lucratif allemande créée en 2018 par la société d’investissement GREENTEC Capital Partners et la Terre des affaires en Afrique ( LAB ), l’un des acteurs les plus actifs de l’entrepreneuriat africain, s’est tenue à Abidjan avec le soutien de la Chambre de commerce et d’industrie de Côte d’Ivoire et d’Incub’Ivoir.

Dans sa première édition, ce format collaboratif a dépassé les attentes d’un public varié de start-ups, de chefs d’entreprise, d’investisseurs et de responsables gouvernementaux impliqués dans l’entrepreneuriat. Parmi elles, la ministre Euphrasie Yao, présidente du Compendium des femmes, ainsi que des représentants de la Banque mondiale, de la Banque africaine de développement et de la Société financière internationale. Au total, plus de 300 parties prenantes de plus de 20 pays se sont réunies à la conférence.

Au cours de #EOM, les entrepreneurs ont eu l’occasion de nouer des contacts avec leurs pairs d’autres pays ainsi que des investisseurs et des facilitateurs panafricains pouvant les soutenir.

Une délégation d’investisseurs invités à assister à #EOM a pris part à une tournée de l’écosystème en Côte d’Ivoire afin de faire connaissance avec l’écosystème entrepreneurial local et de s’engager dans une mise en correspondance avec les bénéficiaires potentiels. «Finance in Motion», le plus grand fonds d’investissement à impact allemand, faisait partie des investisseurs explorant l’écosystème entrepreneurial à Abidjan au cours de #EOM.

L’événement a mis l’accent sur l’entrepreneuriat chez les jeunes et les femmes, car les femmes entrepreneures ont prouvé leur succès, leur dynamisme et leurs puissants moteurs d’impact économique sur leurs entreprises. Au total, plus de 70 start-ups ont bénéficié de #EOM avec des prix en argent, du renforcement des capacités, des apprentissages partagés et une exposition internationale.

Afrique – le continent en passe de devenir un terrain fertile pour l’esprit d’entreprise

#EOM incarne cette vision audacieuse du continent qui s’efforce de devenir la principale plateforme représentant le brillant avenir de l’Afrique. Une nouvelle génération d’idées, d’initiatives et de volonté, redéfinissant le cadre de ce qui est possible.

# EOM19 avait pour objectif de servir de catalyseur à des initiatives permettant aux jeunes entrepreneurs africains de développer et de répliquer leurs activités sur le continent. L’approche panafricaine adoptée par #EOM a réuni des parties prenantes de tout le continent et de la diaspora.

L’approche collaborative de #EOM a été soulignée par la signature d’un protocole d’entente entre GCAF et Digital Africa, une initiative concrétisée par le président français Emmanuel Macron. Cette nouvelle collaboration entre GCAF et Digital Africa contribuera à améliorer les conditions de travail des entrepreneurs africains et à attirer davantage l’attention sur le rôle important que ces derniers jouent dans la réalisation des objectifs de développement durable des Nations Unies.

# EOM19, était une coproduction entre Ivoiriens, Allemands et Français dans le but de créer des synergies entre toutes les parties prenantes concernées et de servir de lien entre les acteurs, les start-ups, les investisseurs et les dirigeants politiques, afin de permettre le développement d’actions conjointes.

«#EOM sera un événement annuel visant à devenir la plate-forme de référence pour renforcer les capacités des entrepreneurs tout en mobilisant les principaux investisseurs et facilitateurs dans les écosystèmes de l’innovation et de l’entrepreneuriat en Afrique. Parce que nous croyons en la collaboration avec les écosystèmes, nous nous sommes associés à des organisations clés telles qu’Incub’Ivoir, Jokkolabs, Fondation Jeunesse Numérique, SeedSpace, Women in Tech Africa et nous sommes impatients de nous associer à d’autres partenaires qui souhaitent changer les choses.  » Thomas Festerling, PDG de la Fondation GreenTec Capital Africa.

Distribué par APO Group pour le compte de GreenTec Capital Partners.

Contact presse:
Eric Bazin eb@lelab.info +33 6 27 94 52 01
Sandrine Ngoma sn@lelab.info +33 6 64 39 59 70 Le
pays des entreprises africaines ( LAB ) – 3, rue de Mulhouse – 75002 Paris

À propos de GCAF :
Fondée en 2018, la Fondation GreenTec Capital Africa (https://GreenTec-Foundation.org/) est une organisation à but non lucratif qui encourage le développement de l’investissement dans l’entrepreneuriat africain dans le but de stimuler la création de valeur ajoutée sociale. Avec des bureaux sur les deux continents – Afrique et Europe – la fondation vise à créer des synergies entre différentes parties prenantes dans l’intérêt commun. Pour atteindre ses objectifs, la Fondation GreenTec Capital Africa collabore avec des partenaires de l’écosystème de l’entrepreneuriat, des investisseurs et des PME , ainsi que des institutions publiques et privées.

Plus d’informations sur: https://GreenTec-Foundation.org/

A propos de Le LAB :
Fondée en 2014 par le journaliste Eric Bazin, Le LAB (Land of African Business) (http://www.LeLab.info) a soutenu plus de 45 innovateurs africains start-ups.

Le LAB cherche à promouvoir des initiatives inclusives sur le continent africain, dans le respect des objectifs de développement durable, dans les secteurs porteurs: la finance, l’agroalimentaire, l’éducation, les TIC , les transports.

Plus d’informations sur:  http://www.LeLab.info

 

GreenTec Capital Partners