Joëlle Abega-Oyouomi, première femme directrice d’une usine Nestlé en Afrique Centrale et de l’Ouest

Published by Le LAB on

Joëlle Abega-Oyouomi, première femme directrice d’une usine Nestlé en Afrique Centrale et de l’Ouest

© Financial Afrik

Début 2020, Joëlle Abega-Oyouomi est devenue la première femme à diriger une usine Nestlé en Afrique Centrale et de l’Ouest. Après 19 ans passés dans l’entreprise, dont 17 consacrés à la Recherche et Développement (R&D), l’ingénieure en technologie alimentaire est désormais directrice de l’usine Nestlé de Yopougon en Côte d’Ivoire, la troisième plus grande de la Région.

Alors qu’elle avait une vision plutôt limitée de sa carrière à ses débuts, Nestlé lui a permis de gravir progressivement les échelons. D’assistante de recherche en 2001, elle est passée responsable du Centre R&D à Abidjan en seulement 15 ans. Elle a même pu embrasser une carrière internationale entre 2003 et 2009. Elle espère désormais acquérir de nouvelles compétences en tant que directrice d’usine, notamment dans le management.

Joëlle Abega-Oyouomi souhaite également que son parcours puisse encourager d’autres jeunes femmes africaines à poursuivre leurs rêves. Abigail, ingénieure stagiaire au Centre de formation technique de Nestlé au Nigeria, se dit « très motivée et déterminée à travailler dur », car la récente évolution vers davantage d’égalité des genres lui permettra de bénéficier des mêmes opportunités que les hommes.