JUMO, géant sud-africain de la FinTech africaine

Published by Le LAB on

JUMO, géant sud-africain de la FinTech africaine

Andrew Watkins-Ball (© JUMO)

JUMO, géant de la FinTech africaine créé en Afrique du Sud en 2015, a levé cette année 55 millions de dollars auprès de plusieurs investisseurs parmi lesquels Goldman Sachs. Depuis sa création, l’entreprise sud-africaine de Andrew Watkins-Ball a réussi à lever près de 146 millions de dollars. Cette nouvelle levée de fonds lui permettra de poursuivre son expansion géographique vers les marchés émergents. Déjà présente dans divers pays d’Afrique (Ouganda, Tanzanie, Kenya, Ghana et Zambie) et au Pakistan, elle ambitionne de se développer dans de nouveaux pays africains (Côte d’Ivoire et Nigeria) et d’Asie du Sud (Bangladesh et Inde).

JUMO donne la possibilité aux particuliers et aux petites entreprises souvent éloignés du système bancaire de souscrire des prêts, des assurances ou d’épargner depuis leur mobile. La FinTech compte aujourd’hui plus de 15 millions de clients, à qui elle a fourni plus d’un milliard de dollars en prêts. En seulement 5 ans, JUMO a connu une ascension rapide, employant désormais plus de 350 personnes et ayant obtenu de multiples distinctions comme le Changing Africa Award de AppsAfrica ou encore le Customer Alignment Award de l’américain LendIt Fintech.