L’Agence Française de développement (AFD) lance un nouveau fonds à destination des start-ups africaines

Published by Le LAB on

Le groupe AFD a lancé, le 4 décembre 2019, un fonds d’amorçage, doté de 15 millions euros, afin de compléter le soutien apporté par l’AFD aux PME africaines. L’agence constate en effet le manque de financement dont souffrent ces entreprises, particulièrement aux premiers stades de leur croissance. Selon l’AFD, seules 20% des PME africaines ont accès à un prêt bancaire.

« Ce nouveau fonds a pour vocation de stimuler la création de start-ups 100% africaines, ayant toutes un impact positif sur la société. Par cet accompagnement, l’Agence Française de Développement souhaite accélérer l’innovation non seulement économique, mais aussi sociale et sociétale » a déclaré son directeur général délégué, Bertrand Walckenaer.

Ce fonds sera reparti en six programmes aux des missions différentes : professionnalisation, assistance technique et de renforcement de capacités dédiées aux hubs, incubateur et accélérateurs sont regroupés dans deux programmes. Les programmes restants sont dédiés aux start-ups numériques. Ces programmes sont, entre autres, soutenus par Bond’Innov, Afrilabs et la fondation Greentec Capital Africa.

 

AFD