Nouveau développement en vue pour Sokowatch – 10 avril 2020

Published by Le LAB on

La start-up kenyane Sokowatch a récolté 14 millions de dollars lors de sa dernière levée de fonds en Série A, a annoncé le 24 février 2020 le site d’informations digitales TechCrunch (https://techcrunch.com/2020/02/23/sokowatch-raises-14m-to-digitize-africas-informal-b2b-supply-chain/). La dernière levée de fonds de la plate-forme, qui connecte les vendeurs et détaillants informels du continent africain à un service de livraison, datait de 2018 et avait permis de récolter 2 millions de dollars pour lancer la start-up.

Daniel Yu, fondateur et président de Sokowatch

Présente aujourd’hui dans 4 pays (Kenya, Ouganda, Rwanda et Tanzanie), Sokowatch lorgne sur de nouveaux marchés en Afrique. « Travaillant à la fois avec des fabricants et des petits commerces, nous ambitionnons de devenir le fil connecteur entre eux, là où il y avait auparavant de multiples chaines distinctes comprenant des vendeurs, des sous-distributeurs ou d’autres types d’intermédiaires » a présenté Daniel Wu, fondateur et président de Sokowatch, au média en ligne TechCrunch (https://techcrunch.com/2018/07/26/sokowatch-closes-2-million-seed-round-to-modernize-africas-b2b-retail/). » Nous estimons baisser de 20% les coûts de distribution pour les commerçants ».