LA COMPENSATION CARBONE DE L’EVENEMENT 2015

[vc_row][vc_column width= »3/4″][vc_row_inner][vc_column_inner][vc_column_text]Le Bilan Carbone  2015

 

Le Bilan Carbone offre un moyen sans précédent pour lutter contre le changement climatique. C’est la solution adoptée par Land of African Business (LAB), organisateur à Paris en 2015 , des Rencontres du LAB, un lieu de rencontre privilégié entre les entrepreneurs africains et les investisseurs étrangers.

Les rencontres du LAB participent à la lutte contre le changement climatique en défendant des initiatives répondant efficacement aux problématiques de mutation sociétale, économique, sociale et environnementale de l’Afrique.

Or, elles génèrent aussi un coût environnemental important : fonctionnement des centres de conférences, restauration, aménagements intérieurs, consommation de papier, électricité, consommation d’eau, déchets directs, transports et hébergements des participants, etc.

Le LAB est conscient de son impact environnemental et désire honorer son engagement éco-responsable en faisant appel au plus grand cabinet de Bilan Carbone européen, EcoAct. EcoAct réalise le Bilan Carbone de chaque rencontre et accompagne Le LAB dans le développement de projets de réduction de carbone, en compensant ses émissions de gaz à effets de serre sur le continent africain.

Depuis 12 ans, EcoAct accompagne les entreprises et les organisations dans leur transition vers la performance climat. Partenaire du projet International Carbon Reduction and Offset Alliance (ICROA), ce prestigieux cabinet guide ses clients dans la mesure de leur l’empreinte carbone et l’évaluation de leur risque climat. Grâce au Bilan Carbone calculé chaque année par EcoAct, le Land of African Business connaît le montant exact d’émissions de gaz à effets de serre qu’il génère et les convertis en crédits carbone, autrement dit, en fonds d’investissement en faveur de projets de lutte contre le changement climatique. Outil de connaissances et de sensibilisation, le Bilan Carbone permet d’élaborer un plan d’action pour réduire les émissions de gaz à effets de serre, d’évaluer et de suivre les efforts réalisés.

Pour sa première édition, les rencontres du LAB ont accueilli 3 000 visiteurs en 9 jours, du 2 au 11 décembre 2015 à l’Hôtel de l’Industrie, à Paris. L’étude réalisée par Ecoact couvre la conférence elle-même, les services d’hébergement et de transports, les phases de montages et de démontages, la consommation d’eau, d’électricité, etc. Au total, l’événement a généré 596 tonnes équivalent carbone.

L’émission moyenne de chaque participant est de 198 kilos équivalent carbone. 95% des émissions totale ont été produites par les déplacements, notamment des nombreux intervenants et participants venus d’Afrique. Les déchets directs, l’énergie consommée, les intrants, le fret amont et aval et les immobilisations ont contribué, chacun d’entre eux, pour mois d’1% aux émissions carbone des rencontres 2015 du LAB.

Télécharger les résultats du bilan carbone 2015 du LAB[/vc_column_text][/vc_column_inner][/vc_row_inner][/vc_column][vc_column width= »1/4″][vc_widget_sidebar sidebar_id= »blog-widget-area »][/vc_column][/vc_row]