Sarah, lutter pour les femmes de son village

Published by lelab on

Sarah, lutter pour les femmes de son village

“L’éducation de toutes les filles est la clé pour résoudre des problèmes sociaux tels que le pauvreté, la violence et les grossesses précoces”,affirme la jeune Sarah. A 24 ans, celle-ci lutte contre les contraintes et les discriminations subies les filles dans son pays, le Sierra Leone, et plus particulièrement de son village. Mère depuis l’âge de 15 ans, la jeune fille élève seule son fils depuis la mort de son compagnon, décédé lors de la crise d’Ebola en 2014. Aujourd’hui Sarah a repris ses études et entame une formation agricole. “Mon objectif est de me lancer dans l’agriculture et de vendre ma production”, confie-t-elle.

En parallèle, elle a créé et anime un groupe WhatsApp dans lequel les jeunes femmes de son village échangent au sujet des violences qu’elles subissent. Elle est régulièrement appelée pour faire office de médiatrice lorsqu’une jeune fille est dans le besoin. Pour mener efficacement ce combat, Sarah participe à des sessions de formation dispensées par la Girls Advocacy Alliance.