Une borne médicale africaine plusieurs fois primées dans les concours d’inventeurs

Published by Le LAB on

Mountaga Keita est guinéen. Après plusieurs années à étudier en France puis aux Etats-Unis, où il sort diplômé d’Harvard, cet ancien banquier s’est reconverti dans l’invention et a conçu une borne médicale spécialement conçue pour les populations africaines.

Dès son retour en 2013, il crée l’entreprise Tulip Industries et conçoit cette borne, à l’origine à destination des services administratifs des mairies. La borne avait la particularité de fonctionner même durant une coupure d’électricité. Mountaga Keita a ensuite décidé de convertir cette borne à l’usage médical : grâce à des capteurs installés à l’arrière de la machine, celle-ci donne au patient des informations cruciales : oxygénation du sang, fréquence des battements cardiaques…cette machine interactive compte au total 8 instruments médicaux différents. Une imprimante et l’ordinateur, comptant 40Go de mémoire et fonctionnant sur une simple batterie, sont fixés dans un coffre-fort en acier.

Cette invention peut prévenir de nombreuses maladies, notamment celles liées au sang, et se mettre en relation avec des médecins habitant à plusieurs milliers de kilomètres. On peut envoyer au médecin les données récoltées grâce à la borne ou parler en direct avec lui, pour recevoir des conseils ou une ordonnance par exemple. Les bornes contribueront aussi à la formation de personnel médical.

« Nous allons créer tout un écosystème entre le patient, la clinique, les ambulances, les pharmacies qui permettent de fluidifier ce service et d’avoir une traçabilité. […] ». On peut désormais, avec cette borne, soigner un patient sans l’évacuer ». a déclaré Mountaga Keita. L’inventeur a reçu de nombreuses distinctions, telles que le prix du Salon des Inventions de Genève, qui s’est tenu du 10 au 12 avril 2019, ou le Grand Prix de l’Association européenne des inventeurs. Tulip Industries emploie aujourd’hui 35 personnes à temps plein.

 

Categories: Santé