Une levée de fonds a 10 millions de dollars pour Aella Fintech

Published by Le LAB on

Le dernier cycle de financement de l’entreprise entreprise Aella Fintech confirme la bonne santé des start-ups nigérianes. Aella, fondée en 2015 à Lagos par Akin Jones et Akanbi Wale, a levé le 9 février 10 millions de dollars auprès d’un groupe singapourien, HQ Financial Group, spécialisé dans les matériaux innovants. L’entreprise nigériane crée des produits financiers simplifiés pour étendre l’accès au crédit en Afrique.

« Le manque d’accès au crédit et aux services financiers a été le principal obstacle à la croissance des MPME et à la réduction de la pauvreté dans plusieurs économies émergentes. L’engagement d’Aella à fournir un crédit digne de confiance à des millions de personnes sur les marchés émergents du monde améliore l’inclusion financière, permettant l’expansion des MPME (Micro, Petites et Moyennes Entreprises) et accélérant la croissance économique et cette augmentation nous permettra d’étendre rapidement notre expansion à travers l’Afrique », a déclaré le PDG d’Aella Akin Jones.

La start-up, qui a multiplié par 5 le nombre de ses clients ces deux dernières années, prévoit de se développer sur le reste du continent africain et en Asie du Sud-Est.